Bloup, ça avance ?

Posté dans L'aventure

Forêt de Senonches

Hello les Bloup cousins,

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’aventure Bloup a commencé, et la boutique n’est pas encore là. Avec Mathilde, on s’est dit qu’il était temps de griffoner un petit billet de blog pour vous faire un point, et tenir au courant les plus impatients d’entre vous !

Le projet

On a commencé depuis un petit moment déjà. Pour ceux qui sont totalement largués, je vous conseille de lire notre article sur nos débuts.

C’est tout bêtement en voulant décorer notre chez-nous que nous ait venu l’idée de Bloup Coussins. Des coussins déco, à la fois haut de gamme et mignons, ça n’existait pas vraiment. On avait trouvé : c’est ça que l’on voulait faire !


Mais de l’idée à la réalisation, il y a tout un monde ! A l’orée du projet, nous avons passé le plus clair de notre temps le nez dans les tissus, à savoir ce que nous allions pouvoir proposer.

On a cherché un nom, une identité. On s’est posé des questions, beaucoup de questions. Est-ce viable ? Va-t-on intéressé quelqu’un ? Quel est le réel pouvoir déco de nos coussins ? Jusqu’où peut-on aller dans la personnalisation ? Tout un tas de question qui ont trouvé une réponse, car aujourd’hui, même si la boutique n’est pas sortie, nous avons une idée très précise de ce que nous souhaitons faire.

Et depuis, on vous a présenté déjà pas mal de choses : nos coussins bien évidemment, mais aussi nos astuces déco en tout genre.

coussins empilés

La boutique en ligne

Mais je sais très bien ce que vous allez me dire… Nombreux sont ceux — surtout parmi nos proches — qui se demandent bien ce qu’on fabrique tous les deux dans notre atelier chartrain, et qui n’ont qu’une seule question en tête :

Alors la boutique, c’est bientôt prêt ?

Tout d’abord, sachez que nous vendons tout de même déjà nos coussins ! Nous recevons des demandes par e-mail, et nous sommes présent sur la boutique TheFrenchGalleries.
OK, OK, ça ne répond pas à la question, ça vient.

Quand on se lance dans un projet, il y a tout un tas de choses à penser. En théorie. En pratique, ce n’est pas un tas, mais plutôt une montagne ! Sans compter qu’il y a la vie de tous les jours à gérer à côté.

Car pendant que Bloup Coussins se met en place, nous ne tirons aucune rémunération de cette activité ; au contraire, nous y investissons une belle part de nos économies. Et parfois, ça ne suffit pas, entre les tissus, le matériel de couture, le matériel photo, etc.

Alors bien entendu, il faut continuer à travailler à côté. Mathilde est à temps plein sur Bloup, mais pour ma part, je conserve mon activité de gestion de projets web. Et bien entendu, lorsque je travaille sur un client, c’est autant de temps sur lequel je ne travaille pas sur la boutique (si certains de mes clients passent par là : ne culpabilisez pas :) !).

Bref : la boutique avance, elle avance bien même, mais n’est pas encore prête. Mais pas d’inquiétude, c’est pour bientôt !

Keep calm and carry on

« Tout vient à point à qui sait attendre », selon l’adage. C’est un peu l’état d’esprit dans lequel nous sommes. Nous ne voulons rien précipiter. Nous savons ce que nous voulons faire, et ce n’est certainement pas dans l’urgence que la qualité se crée.

Alors nous prenons notre mal en patience, nous travaillons d’arrache pied, nous polissons chaque détail. Sans stress ni rush, en prenant notre temps de réfléchir, de faire le point, ou de ramasser des cèpes*.

Bloup Coussins, on y croit. Et si on échoue, on aura essayé, on aura tout donné, sans regret ni amertume. A vrai dire, il y en a une qui nous aide beaucoup pour rester motivés. Alors c’est sur cette magnifique créature que je vous laisse, le développement du tunnel d’achat de la boutique m’attend…

chat trop mignon

* Dans la forêt de Senonches (photo en bandeau), les cèpes sont légion en cette fin septembre. Le risotto qu’on s’est fait avec ce midi, je vous raconte pas la tuerie !

Et n’oubliez pas, si nous prenons notre temps de faire les choses bien, nous avons bien entendu besoin de faire connaître notre projet au plus grand nombre. Alors si vous voulez nous aider, usez et abusez des boutons juste en-dessous !